01/07/2007

Camarade

Camarade,

J’ai comme vous tous reçu le courrier d’Elio Di Rupo où il nous dit que les militants sont la plus grande force de notre parti.

POURQUOI: ce courrier?

Dès lors, je me suis posé la question que faire moi simple militant?

Je n’ai pas l’habitude de m’exprimer par écrit et je ne me sens pas plus à l’aise oralement, mais j’ai envie d’exprimer ma pensée malgré la crainte d’être mal compris.

On ne peut pas cette fois s’offrir le luxe d’être sélectif dans notre choix, c’est frustrant mais qu’à cela ne tienne, il faut s’en accommoder et choisir son camp.

En ce qui me concerne, j’ai choisi celui d’Elio Di Rupo, mais surtout sachez que je ne veux en aucun cas imposer un choix à quiconque, il y a des règles que je respecte surtout celles où l’on n’impose pas ses idées personnelles aux autres.

UN CHOIX:

J’ai fait ce choix et j’en assume les conséquences, c’est la raison pour laquelle je vous envoie ce petit signal d’alerte, surtout il ne faut pas perdre pied avec la réalité, il faut continuer le combat auprès d’Elio Di Rupo.

Je ne suis pas ici pour faire son éloge, mais qui mieux que lui ne connaît le système et pourquoi changer de partenaire quand ça se passe bien.

Quand ça se passe bien, on peut effectivement vivre des moments magiques, en revanche lorsque qu’il y a un déséquilibre et pour n’en citer qu’un Charleroi, il ne faut pas s ’éterniser sur le problème mais le régler au plus vite et passer à autre chose.

COMMENT:

Il y a des rendez- vous à ne pas manquer et il faut s’investir pour avoir un retour positif, je suis quelqu’un qui vit dans le présent, ce présent sera le 11 juillet prochain.

J’ose espérer que vous comme moi serez présent pour cette élection.

 

Amicalement Gaston

20:24 Écrit par Gaston COURTIN dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.